Aller au contenu directement

Ensemble, nous pouvons construire 2021 !

Par Lydia Schneider-Hausser et Romain de Sainte Marie, Coprésident-es du PS genevoi


La crise sanitaire que nous traversons, et dont nous espérons voir la fin au plus vite, a ébranlé un système basé sur l’ultra-consommation, le capitalisme et le profit individuel. L’impact de cette crise, devenue sociale, est majeur en matière d’emploi et touche de plein fouet les personnes les plus précaires. Les inégalités creusées ces dernières années ressortent aujourd’hui au grand jour. Nous sommes toutes et tous touché-es par la situation exceptionnelle que nous traversons.

Face à l’inconnu que représente cette période, nous, Socialistes, nous battons pour ne laisser personne au bord du chemin. Nous agissons concrètement, notamment au Grand Conseil, afin d’assurer le droit à l’alimentation, d’apporter des aides aux personnes les plus précaires et aux secteurs économiques les plus touchés afin de maintenir les emplois.

Mais au-delà de l’urgence et de l’action immédiate, nous devons également anticiper demain et construire un nouveau système sociétal basé sur des valeurs fortes et fondamentales, à savoir : la solidarité, l’égalité et la justice sociale. Ces termes doivent dépasser la notion de concept, mais agir comme une boussole. Ne reproduisons pas ainsi les mêmes erreurs (inégalités, épuisement des ressources humaines et environnementales) qui caractérisent les facteurs de la chute inévitable du système économique libéral.

L’élection complémentaire au Conseil d’État le 7 mars prochain incarne une de ces étapes vers le changement. Un changement de majorité au sein du Conseil d’État qui représente un bras de levier majeur pour une autre orientation politique. Genève doit retrouver le sens de l’égalité, d’une meilleure redistribution des richesses, mais également valoriser le rôle essentiel de l’État et de ses employé-es qui assurent les services à la population. Dans ce sens, le Parti socialiste soutient pleinement et activement la candidature verte de Fabienne Fischer. Voter à gauche le 7 mars 2021, c’est voter pour un canton de Genève plus solidaire, plus égalitaire et plus juste !

A lire aussi

Sortir du « masculin universel »

Violences faites aux femmes : encore un long chemin à parcourir

Non à l’Accord de libre-échange avec l’Indonésie !