Aller au contenu directement

Initiatives et référendums

Le Parti socialiste genevois lance ou soutient régulièrement des récoltes de signatures, que ce soit pour des initiatives ou des référendums, et même des pétitions. Au niveau fédéral comme cantonal, c'est un levier d'action majeur pour notre démocratie ! Cette page répertorie toutes et tous les initiatives, référendums et pétitions que nous faisons signer en ce moment.
Voir les conditions

Pour des soins dentaires accessibles à toute la population

Savez-vous qu’en Suisse, près de 20 % de la population doit renoncer aux soins dentaires pour des questions de coût? La raison est simple: les ménages doivent payer de leur poche la quasi-totalité de la facture dentaire. Devant des dépenses importantes, nombreux sont ceux et celles qui renoncent à se soigner.

Or, si les affections bucco-dentaires ne sont pas traitées de manière précoce, des complications sérieuses peuvent apparaître, soit localement, soit être la cause de problèmes de santé beaucoup plus graves. Il est nécessaire de renforcer la prévention afin d’encourager les bonnes pratiques (contrôles réguliers, détartrages) dès le plus jeune âge! Avec la création d’un service du médecin-dentiste cantonal, la politique cantonale de prévention sera coordonnée, cohérente et ambitieuse. Un chèque annuel de 300 frs sera en plus octroyé aux bénéficiaires de subsides d’assurance-maladie qui ne touchent aucune autre aide, soit 26% de la population genevoise. Un sérieux coup de pouce pour la classe moyenne!

Initiative pour un fonds climat

Renforcer la protection du climat et en même temps produire nous-mêmes une grande partie de notre énergie nécessite de grands investissements publics. Ceci dès à présent ! Nos parents et grands-parents ont créé l’AVS, fondé les EPF et construit la Nouvelle ligne ferroviaire des Alpes (NLFA). Nous, nous allons rendre la Suisse climatiquement neutre. Grâce au fonds climat, nous isolerons tous nos bâtiments, installerons des chauffages sans énergie fossile, comme des pompes à chaleur, et lancerons une offensive pour l’installation de panneaux solaires. Parallèlement, ce fonds permettra les reconversions professionnelles nécessaires afin que personne ne passe entre les mailles du filet social et afin que nous disposions des spécialistes nécessaires pour la transformation du siècle. Grâce à ce fonds climat, nous faisons un pas pour nous libérer du pétrole et du gaz, qui détruisent notre climat et contribuent à financer les guerres…

Initiative pour l’Avenir

La crise climatique est la plus grande crise de notre temps. La question de savoir si nous aurons un avenir digne d’être vécu dépend des décisions prises aujourd’hui. Aujourd’hui, la politique climatique veut faire reposer la responsabilité de la crise climatique sur les épaules des 99%. Mais ce n’est pas à nous de payer pour la politique climatique! En effet, ce sont les ultra-riches qui profitent le plus du système à l’origine de la crise, le capitalisme, et qui mettent en péril les bases de notre vie pour leurs profits! L’initiative s’assure que les personnes qui profitent de la crise climatique paient pour celle-ci. Un impôt de 50% sur la part des successions dépassant les 50 millions permet non seulement de lutter durablement contre l’inégalité des fortunes, mais aussi d’utiliser cet argent pour nous permettre de travailler, nous loger et vivre en société de façon écologique et sociale.

Initiative BNS

Avec l’initiative sur la BNS, nous voulons de concert avec les syndicats renforcer le financement de l’AVS sur le long terme. L’initiative propose qu’une partie des bénéfices de la Banque nationale soient distribués à l’AVS. Cette initiative est un engagement clair en faveur de l’AVS au moment où les partis de droite cherchent à l’affaiblir et à augmenter l’âge de la retraite.

Initiative BNS

Des places de crèches pour l’égalité!

Pour les jeunes familles, il est difficile de trouver des places de crèche de qualité à prix abordable. Cela conduit les femmes notamment à abandonner, totalement ou partiellement, leur activité professionnelle afin de pouvoir assurer la garde de leurs enfants. L’initiative pour les crèches a pour objectif de changer cela : elle garantit un nombre suffisant de places de crèche à prix abordable et favorise ainsi la conciliation entre la vie familiale et la vie professionnelle. Il s’agit là d’une pièce majeure dans le puzzle de l’égalité.

Pour une économie responsable respectant les limites planétaires

Crise climatique, extinction des espèces, pollution de l’eau et des sols : l’économie de marché telle que nous la connaissons aujourd’hui a entraîné toute une série de crises environnementales. L’initiative pour la responsabilité environnementale veut changer cela. La protection de l’environnement doit devenir une priorité et servir de cadre à notre économie et à notre société.

Droit de vote pour toutes et tous

Voilà 50 ans, les femmes conquéraient le droit de vote en Suisse – une victoire historique. Il nous faut désormais renforcer notre démocratie, faire un pas de plus. Aujourd’hui encore, près de 1,5 millions de personnes vivant en Suisse ne peuvent pas participer aux prises de décision – et cela uniquement parce que leur passeport est de la mauvaise couleur. C’est pourquoi nous demandons l’introduction du droit de vote et d’éligibilité pour toute personne résidant depuis plus de cinq ans en Suisse. Il en est grand temps !

Signe maintenant la pétition DROIT DE VOTE POUR TOUTES ET TOUS

Attention

  1. Les initiatives cantonales et fédérales peuvent être signées uniquement par les citoyen-ne-s suisses. Les initiatives municipales peuvent être signées par les habitant-e-s de la commune concernée qu’ils soient Suisses et Suissesses ou étranger-ère-s ayant au minimum 8 ans de résidence en Suisse.
  2. Le référendum peut être lancé par tout citoyen ou citoyenne ayant le droit de vote – Suisses et Suissesses de l’étranger inclus.
  3. Les pétitions peuvent être signées par tout le monde.

Au niveau cantonal, les initiatives permettent aux citoyens genevois de demander une modification de la Constitution de la République et canton de Genève ou de soumettre une loi au Grand Conseil. Les initiatives peuvent être rédigées de toutes pièces (formulées) ou conçues en termes généraux (non formulée). Le délai de récolte de signature est de 4 mois dès la publication de son lancement.

Les référendums facultatifs cantonaux permettent aux citoyens genevois de demander qu’une loi ou qu’un autre acte prévoyant des dépenses adopté par le Grand Conseil soit soumis à la votation populaire. Si le Grand Conseil adopte un acte législatif qui modifie la Constitution genevoise, le référendum sera obligatoire. Le délai de récolte des signatures est de 40 jours dès la publication de l’acte.