Aller au contenu directement

Tram Nations-Grand-Saconnex: un vote communal aux enjeux régionaux

Denis Chiaradonna
Député suppléant au Grand Conseil — Juriste d'entreprise

Le 27 novembre 2022, les électeurs et les électrices du Grand-Saconnex se prononcent, à la suite d’un référendum, sur l’extension du tram sur son territoire.

Selon les arguments des référendaires, il ne s’agirait pas d’un référendum contre le tram, mais contre le « gigantisme de l’ensemble de cette infrastructure de mobilité ». Dans les faits, un non reviendrait à bloquer l’amélioration de la mobilité pour le Grand-Saconnex, mais aussi pour l’agglomération et son extension vers Ferney-Voltaire.

En effet, le tram Nations-Grand-Saconnex devrait circuler sur la route de Ferney à l’horizon fin 2025. Il est prévu ensuite qu’il soit prolongé jusqu’à Ferney-Voltaire de l’autre côté de la frontière. Ce nouveau transport public sera accompagné d’une double bande cyclable, alors que le trafic automobile sera décalé sur la route des Nations.

Derrière le refus de la délibération municipale largement acceptée, c’est une des mesures du Projet d’agglomération 4 (PA4) qui peut être menacée et nous faire perdre la manne fédérale liée. A maintes reprises, la position genevoise s’est retrouvée affaiblie par rapport aux autres projets en Suisse car les positions cantonales n’étaient pas clarifiées. 

Vu le retard des projets liés à la mobilité à Genève, il est inadmissible que le financement puisse être menacé et la réalisation de cette infrastructure repoussée aux calendes grecques.

Rappelons que les développements urbains et économiques du Pays de Gex rendent nécessaire la réalisation d’une ligne de tramway transfrontalière jusqu’au cœur de la ZAC Ferney-Genève Innovation qui prévoit d’accueillir 2’500 nouveaux logements (env. 5’500 habitant-es) et 4’500 emplois entre 2022 et 2032. Ce potentiel s’ajoute à la densification du centre régional Ferney-Ornex-Prévessin (+90% d’habitant-es et +130% d’emplois) et dans le reste du Pays de Gex (+35% d’habitant-es et + 15% d’emplois).

Le prolongement du tramway jusqu’à Ferney-Voltaire entrainera une diminution significative du trafic automobile dans le tunnel de Ferney (-13%) ainsi que sur deux principaux axes, soit la route de Ferney au Grand-Saconnex (-15% au Nord de la place de Carantec) et la future route des Nations (-13%). Les bénéfices directs en termes de qualité de vie (air, bruit) seront importants pour les habitant-es du Grand-Saconnex et de la Ville de Genève situés le long de l’axe urbain Nations – Ferney.