Aller au contenu directement

Onex: la démocratie au cœur de la citoyenneté

Par Patrick Sturchio
Chef du groupe socialiste au Conseil municipal d’Onex


Un référendum aberrant et sans enjeu est soumis en votation communale à Onex. Il s’oppose à la révision du règlement du Conseil municipal votée en décembre, pour revenir à celle votée en novembre 2020, dans laquelle l’article (62 al.5) controversé est exactement le même.

L’article stipule qu’il faut demander une autorisation pour capter images ou sons durant les séances plénières du Conseil municipal afin d’éviter certains abus survenus par le passé et pour garantir la fidélité des débats. Il codifie la pratique en vigueur depuis de nombreuses années à Onex. D’autres communes et le Grand Conseil ont dans leur règlement ce même principe.
Pour les Socialistes, il n’y a aucune ambiguïté : la démocratie est au cœur de la citoyenneté et elle doit être la plus concrète et la plus tangible possible pour la population.

Nous œuvrons pour une véritable démocratie participative, une information exhaustive et transparente permettant à chacun-e de se former en toute indépendance son opinion. Contrairement aux référendaires qui semblent favoriser une information partiale ouvrant la porte à des images tronquées. Les médias ont toujours pu illustrer les points-clés de chaque séance du CM et le pourront encore même avec ce nouveau règlement.

Le PS Onex a fait voter en mars 2021 une motion demandant que les séances du Conseil municipal soient intégralement diffusées en streaming. La salle du CM sera prochainement équipée dans ce sens, ce qui renforcera indéniablement la transparence des débats.

A lire aussi

Carouge : fonds communal de solidarité face à la pandémie

Une aide sociale forte pour un état fort

Loi COVID : préservons les acquis