Aller au contenu directement

Parentalité: la droite fait barrage aux progrès proposés par le PS et ses allié-es

Session des 23 et 24 novembre 2023

Les Socialistes et les Vert-e-s se sont trouvé-es seul-es face à la majorité conservatrice du Grand Conseil au moment de soutenir deux projets de lois visant à renforcer les droits acquis en matière de parentalité. Le premier, porté par le PS, proposait une indemnisation à 100% du revenu pendant le congé maternité ou adoption suivant l’arrivée d’un enfant (contre seulement 80% aujourd’hui) ; le second, de l’Alternative, aurait porté à 18 semaines chacun les congés maternité et paternité. La droite élargie n’a bien sûr pas manqué de dénoncer des propositions «trop chères», sans comprendre qu’au-delà de leur importance sociétale, ces mesures sont de véritables investissements à long-terme, tant les bénéfices et retombées positives sont nombreux – pour les enfants comme pour leurs parents, mais aussi pour la collectivité dans son ensemble. Une situation désormais bien documentée et que semblent avoir compris beaucoup de nos voisins européens… La Suisse serait bien inspirée de prendre exemple sur ces autres pays et de rattraper son retard dans ce domaine !

Lire le rapport de la commission des affaires sociales sur le projet de loi socialiste «Pour le maintien du revenu durant le congé maternité et adoption»

Lire le rapport de la commission des affaires sociales sur le projet de loi de l’Alternative «Renforcement des congés maternité et paternité à Genève»

Thématiques associées: Social

A lire aussi

Lutte contre les discriminations fondées sur le genre: le statu quo est maintenu

Session des 1er et 2 février 2024