Aller au contenu directement

De l’audace et du progrès pour la législature !

Chères et Chers Camarades,

La nouvelle législature qui commence se fera avec un changement de majorité au Conseil d’État. Certes, en tant que Socialistes, nous maintenons notre représentation gouvernementale et augmentons même d’un siège notre députation. Il n’en demeure pas moins que nous devrons faire preuve d’audace autant que de vigilance pour continuer à porter efficacement les idéaux qui nous unissent. Les électrices et les électeurs nous ont maintenu leur confiance, surtout dans les quartiers populaires. Charge à nous toutes et tous d’en être dignes en portant la voix de celles et ceux pour lesquels nous nous battons au quotidien.

Ce sera une législature combative à tous les niveaux et il ne fait pas de doute que des offensives seront menées par nos adversaires sur les moyens de l’État, les prestations à la population ou la fonction publique.

Face à l’idéologie, nous répondrons par le travail parlementaire, par des propositions ambitieuses et, lorsqu’il le faudra, par la mobilisation de terrain. Nous sommes convaincus de pouvoir relever, dans un esprit constructif, les immenses défis sociaux qui nous attendent ces cinq prochaines années.

Aujourd’hui, dans cette courte parenthèse qui sépare les législatures, nous tenions surtout à remercier chaleureusement toutes celles et tous ceux qui nous ont accompagné-es durant cette formidable campagne. Nous avons eu la chance de battre le pavé avec des camarades engagé-es et motivé-es qui ont pour beaucoup contribué à notre succès. Ceci sans oublier le formidable travail du secrétariat et des instances dirigeantes du Parti, qui n’ont cessé d’œuvrer pour rendre possible notre élection.

Nous leur disons ici, à toutes et tous, notre profonde gratitude.

Et sommes honoré-es de la confiance qu’elles et ils nous ont porté.

Carole-Anne Kast et Thierry Apothéloz
Candidat-es au Conseil d'État

A lire aussi

Oui à l’impôt complémentaire OCDE sur les multinationales

Carlo SommarugaConseiller aux Etats

Une goutte d’eau pour les super-riches, une bouée pour les fins de mois difficiles

Thomas WengerDéputé au Grand Conseil

Oui à la protection de nos droits dans l’espace numérique

Cyril MizrahiDéputé au Grand Conseil