Aller au contenu directement

Supprimer la taxe professionnelle communale ? NON !

Session du Grand Conseil des 13 et 14 octobre 2022

A une très large majorité (72 NON contre 20 OUI), l’initiative 183 « Pour l’abolition de la taxe professionnelle », déposée par les jeunesses de droite (jeunes PLR, PDC, UDC) en octobre 2021, a été refusée. Dans la salle jeudi soir, leurs aîné-es peinaient à dissimuler l’embarras dans lequel cette « fausse bonne idée » les plaçait. Le PLR et le Centre n’ont d’ailleurs pas hésité à désavouer la jeune garde de leurs partis respectifs, soutenant uniquement le principe d’un contre-projet. Ce dernier ayant passé la rampe, les député-es devront plancher dessus les prochains mois.

Pour leur part, les Socialistes ont martelé leur refus catégorique de la suppression de cette taxe, qui pénaliserait lourdement les finances communales et mettrait ainsi en danger un certain nombre de prestations délivrées à cet échelon. Le groupe fera tout ce qui est en son pouvoir pour préserver, dans le cadre des discussions autour de l’élaboration d’un contre-projet, les capacités financières des communes.

Lire le rapport de la commission fiscale

Thématiques associées: Canton et communes

A lire aussi

Justice fiscale: trois propositions socialistes retoquées

Session des 23 et 24 novembre 2023

Une indemnité en cas de départ du Conseil administratif

Session des 16 et 17 novembre 2023