Aller au contenu directement

Culture

Favoriser l’ouverture et la mixité sociale

La culture est le fondement de notre humanité et représente un extraordinaire outil de cohésion sociale. Elle permet l’accès à la connaissance et favorise la réflexion, le débat, l’échange, la liberté d’expression, ainsi que l’ouverture à l’autre. Elle encourage également la pluralité et facilite la mixité sociale. La culture participe pleinement au bien-être de la population et contribue à réduire les inégalités. Le secteur créatif et culturel constitue également un pan important de l’économie cantonale. Il représente 7,6% des emplois et rapporte 4,53 milliards de francs en valeur ajoutée. Cette valeur ajoutée profite à de nombreux secteurs et finalement à toute la population.

Trois propositions :

1) Affecter 1% du budget cantonal à la culture.

2) Créer un fonds de soutien pour une rémunération plus juste des artistes avec un accès à une meilleure couverture sociale.

3) Promouvoir les lieux de création et de production dès la conception des nouveaux quartiers, en coordination avec les actrices et acteurs culturels.

La plupart des acteurs et actrices culturelles vivent dans une grande précarité inhérente à l’absence de couverture sociale adaptée. Si la question doit être réglée au niveau fédéral concernant la législation sur les assurances sociales (assurance-chômage, AVS, LPP, etc.), il est urgent que des mesures transitoires soient prises au niveau cantonal. Le portage salarial est une piste à explorer, tout comme la mise à disposition de cellules d’accompagnement qui permettraient aux professionnel-les de la culture d’être conseillé-es gratuitement afin de trouver des solutions adaptées et personnalisées. Ce dernier point est fondamental étant donné la diversité et la complexité des situations rencontrées.

La création, tout comme la diffusion sont au cœur de l’activité des actrices et acteurs culturels. La crise a fortement endommagé les fragiles mécanismes qui permettaient au secteur de fonctionner et aux professionnel-les de travailler. La mise en œuvre de l’Initiative 167 « Pour une politique culturelle cohérente », qui a été plébiscitée par le peuple genevois, doit permettre de contribuer à la relance du secteur et à sa stabilisation durable, notamment avec un investissement accru du Canton dans les grandes institutions et dans le soutien à la création et à la diffusion, en assurant une équité territoriale de l’effort public pour la culture et une réelle concertation avec les milieux concernés.

Les conditions de travail des artistes (comme l’absence de rémunération minimum), mais aussi la problématique du harcèlement, du mobbing et de la discrimination, amènent à penser qu’il est urgent d’agir de façon systémique. Il est très difficile, voire impossible, pour une actrice ou un acteur culturel de dénoncer des dérapages sans craindre des répercussions négatives sur sa carrière puisque la concurrence est très élevée et les places sont rares. L’État doit tout mettre en place pour assurer la protection des personnes qui dénoncent ces faits.

Pour les artistes, mais aussi le personnel actif dans la technique ou toutes celles et tous ceux qui rendent possible la magie de la culture, l’avenir est pour le moins incertain et le présent toujours difficile.

Sami Kanaan, conseiller administratif en Ville de Genève

Il est également primordial de former les professionnel-les de demain en accompagnant leur entrée dans le monde du travail de façon beaucoup plus active, par exemple en leur permettant de tisser des liens étroits avec les institutions susceptibles de les employer à court et moyen terme. 


Voir nos interventions au Grand Conseil en lien avec ce thème


Articles en lien avec ce thème

Bien plus que la loi sur le cinéma : un choix de société !

Dernier rappel avant dimanche : nous voterons sur une révision de la loi sur le cinéma (LCin). Une proposition qui n’aurait jamais dû s’appeler « Lex Netflix », car ce n’est pas le sujet, et qui dépasse en réalité largement le domaine du soutien aux productions...

Opinions

Soutien aux milieux nocturnes « à bout de souffle » prolongé

Le soutien financier aux établissements actifs dans le monde de la nuit, voté en septembre sous impulsion socialiste, pourra se poursuivre. Pour rappel, cette aide s’adresse aux établissements nocturnes (cabarets-dancings, discothèques, salles de danse, boîtes de nuit, etc.) qui se sont vus...

Echos du Grand Conseil

Tuilerie de Bardonnex : l’Etat doit agir pour sauvegarder un savoir-faire unique et des emplois locaux

En réaction à l’annonce de la fermeture imminente de la tuilerie de Bardonnex, seul fabricant de la si caractéristique tuile jaune recouvrant le toit de nombreux monuments historiques de la région, une motion a été votée en urgence pour demander au Conseil d’Etat d’œuvrer en faveur de ...

Echos du Grand Conseil

Soutien quasi-unanime pour une résolution socialiste demandant des mesures en faveur du secteur de l’événementiel genevois

Les député-e-s ont renvoyé au Conseil d’Etat une résolution socialiste visant à soutenir les milieux de la culture et du sport, durement touchés par la crise du Covid-19 et les restrictions imposées dans ce cadre. Au-delà de la menace immédiate sur l’existence même de certaines...

Echos du Grand Conseil

Coronavirus : préservons au mieux le secteur événementiel

Le Parti socialiste genevois reconnaît le travail accompli par les autorités fédérales et cantonales et soutient les décisions prises afin de protéger la santé de la population face à la propagation du COVID-19. Néanmoins, préoccupé par les conséquences des restrictions en matière de...

Communiqués de presse

Tous les thèmes

Économie

Investir pour le futur et échanger équitablement

Fiscalité

Renforcer la redistribution des richesses

Mobilité

Développer une politique de mobilité écologique et abordable

Aménagement

Répondre aux besoins de la population par une politique d’aménagement cohérente

Droits fondamentaux

Défendre l’égalité et l’inclusion

Justice et sécurité

Dépasser la justice de classe

Sport

Encourager la pratique sportive, élément essentiel pour la cohésion sociale et la santé

Services publics et droits sociaux

Garantir un accès aux prestations sans discrimination

Emploi

Protéger toutes et tous les travailleurs

Éducation et formation

Garantir un accès à la formation tout au long de la vie

Logement

Lutter contre la spéculation et défendre le droit au logement

Social

Offrir à chacun-e les conditions d’une vie digne

Santé

Lutter contre la marchandisation et la privatisation des soins

Environnement, énergie et agriculture

Agir face à l’urgence climatique

Grand Genève

Se rassembler au-delà des frontières

Canton et communes

Donner plus de compétences aux communes

Solidarité internationale et Genève internationale

Accueillir et s’engager

Numérique

Sensibiliser, informer et protéger face aux enjeux des technologies numériques