Aller au contenu directement

Environnement, énergie et agriculture

Agir face à l’urgence climatique

L’urgence climatique est un fait scientifiquement établi. Les rapports du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) se suivent avec des constats toujours plus alarmants – et une marge de manœuvre toujours plus réduite. Ce qui était jusqu’à récemment une projection est devenue une réalité avec laquelle il faut composer. Les écosystèmes sont sous pression, les épisodes climatiques extrêmes se multiplient et le modèle économique de croissance effrénée et de maximisation des profits à court terme n’est plus tenable. Des mesures doivent être prises pour diminuer drastiquement et rapidement l’impact de l’activité du canton sur le climat.

Le climat de Genève est actuellement plus chaud que celui de Toulouse en 1950 et sans réaction rapide, il sera similaire à celui de Venise en 2050 et de Naples d’ici la fin du siècle. Les changements à venir et pour les générations futures seront majeurs. Les jeunes l’ont bien compris, comme en témoignent les grèves pour le climat et les mobilisations sans précédent de ces dernières années.

Pourtant, si la nécessité d’agir face au dérèglement climatique est aujourd’hui reconnue par une large majorité de la population, les modalités de la transition écologique font apparaître des lignes de divergences profondes au sein de la société. C’est dans la définition de ces modalités que se trouve le cœur du combat. Il convient en effet de s’assurer que la transition ne se fasse pas sur le dos des plus précaires, et que les personnes les plus fortunées ainsi que les grosses entreprises, qui sont du reste celles qui portent la plus grande part de responsabilité dans la crise climatique, en supportent l’essentiel des coûts. Transition écologique et justice sociale doivent aller de pair.

La lutte contre le dérèglement climatique constitue l’un des plus grands enjeux de cette législature, étant donné que celle-ci sera décisive si l’on veut atteindre l’objectif de neutralité carbone d’ici à 2030. Notre engagement s’articule autour de trois axes principaux : l’environnement, l’énergie et l’agriculture.

Trois propositions

  • Limiter l’installation de nouveaux revêtements imperméables (goudron, bitume, etc.) et favoriser la renaturation des sols existants
  • Décarboner le chauffage des bâtiments (abandon des systèmes à mazout et au gaz), notamment en favorisant l’installation de pompes à chaleur
  • Valoriser les filières agroalimentaires de proximité et les circuits courts


Voir nos interventions au Grand Conseil en lien avec ce thème


Articles en lien avec ce thème

Pétitions : la droite inconsistante sur le volet social et inactive sur celui de la lutte contre le dérèglement climatique

Plusieurs pétitions ont pu être traitées vendredi en séance plénière, dont une concernant la situation à l’Office médico-pédagogique (OMP) et une autre la politique d’investissement de la Banque nationale suisse (BNS). La première a été acceptée à l’unanimité tandis que la...

Echos du Grand Conseil

Les TPG gratuits au service de la justice climatique et sociale

En mars, la Jeunesse socialiste, les Jeunes Vert-e-x-s, la Jeunesse Solidaire et les Jeunes POP ont lancé une initiative commune qui rendrait les transports publics genevois gratuits pour toute la population. Ce n’est pas la première fois que la question se pose à Genève : en 2008, une...

Opinions

Lutte contre le dérèglement climatique et ses effets : les Socialistes en faveur d’une transition rapide et socialement juste

Les député-es ont voté sur plusieurs propositions de lois et motions en lien avec la protection de l’environnement et la lutte contre le dérèglement climatique et ses conséquences sur la vie des habitantes et habitants de notre canton. Les Socialistes ont, dans ce cadre, rappelé la ligne...

Echos du Grand Conseil

3 nouvelles initiatives populaires sur la table

Les groupes ont pu s’exprimer à l’occasion du renvoi en commission de trois nouvelles initiatives populaires cantonales qui ont récemment abouti : l’initiative dite « 1’000 emplois » des syndicats, l’initiative « Climat urbain » portée par une ...

Echos du Grand Conseil

Votations du 29 novembre 2020 : Genève fait preuve d’ouverture alors que la Suisse préfère le statu quo

Après une forte campagne ayant mobilisé les acteurs et actrices de la société civile et du monde politique, ce dimanche est marqué par des résultats genevois enthousiasmants tant sur les enjeux fédéraux que cantonaux. Malheureusement, la majorité des cantons ne semble pas prête à...

Communiqués de presse

Tous les thèmes

Économie

Investir pour le futur et échanger équitablement

Fiscalité

Renforcer la redistribution des richesses

Mobilité

Développer une politique de mobilité écologique et abordable

Aménagement

Répondre aux besoins de la population par une politique d’aménagement cohérente

Droits fondamentaux

Défendre l’égalité et l’inclusion

Justice et sécurité

Dépasser la justice de classe

Sport

Encourager la pratique sportive, élément essentiel pour la cohésion sociale et la santé

Services publics et droits sociaux

Garantir un accès aux prestations sans discrimination

Emploi

Protéger toutes et tous les travailleurs

Éducation et formation

Garantir un accès à la formation tout au long de la vie

Logement

Lutter contre la spéculation et défendre le droit au logement

Social

Offrir à chacun-e les conditions d’une vie digne

Santé

Lutter contre la marchandisation et la privatisation des soins

Culture

Favoriser l’ouverture et la mixité sociale

Grand Genève

Se rassembler au-delà des frontières

Canton et communes

Donner plus de compétences aux communes

Solidarité internationale et Genève internationale

Accueillir et s’engager

Numérique

Sensibiliser, informer et protéger face aux enjeux des technologies numériques