Aller au contenu directement

Emploi

Protéger toutes et tous les travailleurs

Le Parti socialiste est fortement mobilisé pour inverser le mouvement de dégradation de l’environnement et des conditions de travail. Cette dégradation qui découle des mécanismes du capitalisme, a des conséquences désastreuses. Le PS se bat au quotidien pour améliorer les conditions de travail, créer des emplois utiles socialement et écologiquement et renforcer la valorisation du travail non rémunéré. Il soutient les luttes syndicales et les actions visant à éliminer toutes les discriminations salariales et d’accès à l’emploi.

Trois propositions :

1) Faire respecter les droits syndicaux dans tous les secteurs, renforcer les contrôles et les sanctions contre le travail au noir, les licenciements abusifs et la violation des droits des employé-es.

2) Instaurer un congé parental pris pour moitié par chacun des parents.

3) Soutenir, valoriser et renforcer les conditions salariales des métiers de l’humain (soins à la personne, petite enfance, handicap).

Nous défendons les investissements sociaux dans le but de développer les compétences, expériences, et savoirs des personnes, notamment par la formation. C’est cela qui permet à chacun-e de trouver sa place dans la société. La hiérarchisation des formations et professions existe, et elle perpétue trop souvent les inégalités et la domination de classe.

L’emploi ne doit pas être aliénant pour les travailleurs et travailleuses. Sur la base d’un travail à temps plein, toute personne doit pouvoir gagner décemment sa vie. Il est donc urgent d’introduire des rémunérations équitables, selon le principe « à travail égal, salaire égal ». Suite à l’introduction du salaire minimum, nous constatons que les conditions des travailleurs et travailleuses précaires se sont améliorées, par exemple pour les « mamans de jour » pour lesquelles les revenus ont pu augmenter de 50%.

Le marché du travail subit une transformation profonde et rapide en raison, notamment, du développement des outils numériques, de la suppression d’emplois liés à la digitalisation de certaines tâches et de l’extension de l’« économie de plateformes ». Certains métiers disparaissent quand de nouveaux apparaissent. Il est donc urgent de faciliter les réorientations professionnelles par le biais de formations qualifiantes et l’accès à des bourses de formations continues. Quant à l’économie de plateformes, c’est directement le principe du salariat et les mesures de protection sociale qui y sont liées qu’elles remettent en question. Historiquement salarié-e-s, un nombre de plus en plus important de travailleuses et travailleurs exerçant des métiers peu qualifiés (transports, livraisons, nettoyage, économie domestique etc.) se retrouvent projeté-es dans une non-catégorie de « faux indépendant-es », sans autonomie décisionnelle sur leur travail, sans revenu assuré, sans protection sociale. Il convient dès lors d’intervenir pour protéger le salariat, les salarié-es, leur niveau de rémunération et de protection sociale tout comme leurs conditions de travail.  

Au vu de l’urgence, il est plus que temps de repenser les fondamentaux du marché de l’emploi.

Léna Strasser, présidente de la commission de l’économie du Grand Conseil

Les femmes exercent la part non reconnue de travail la plus importante sur le plan domestique et la gestion du foyer. Elles subissent aussi de lourdes discriminations sur le marché de l’emploi et occupent les emplois les plus précaires. Les postes à temps partiel sont majoritairement occupés par des femmes et sont, très souvent, synonymes de renoncement à une carrière ou à un poste à responsabilités. Ils sont de plus synonymes d’appauvrissement.


Voir nos interventions au Grand Conseil en lien avec ce thème


Articles en lien avec ce thème

Loi sur les horaires d’ouverture des magasins : NON au passage en force !

Les partis de droite et milieux patronaux, main dans la main, viennent de passer en force au Grand Conseil une nouvelle extension des horaires d’ouverture des magasins (LHOM). Au-delà de l’inefficacité de la mesure pour la vitalité du commerce de détail, il s’agit d’un coup terrible...

Opinions

De nouvelles aides pour les entreprises… mais toujours aucune garantie pour les travailleurs-euses

Une nouvelle enveloppe de 250 millions d’aides à fonds perdu a été acceptée par une majorité des député-es. Si les Socialistes saluent des aides nécessaires pour permettre aux entreprises du canton de se maintenir durant la crise (et un processus simplifié par la mise en place d’un...

Echos du Grand Conseil

Un chantage scandaleux sur le dos des travailleurs et travailleuses de l’Aéroport

Les salarié.e.s de l’entreprise Swissport SA travaillant à l’aéroport de Genève font, actuellement, face à un chantage inacceptable de la part de leur employeur. En effet, celui-ci les menace de licenciement, si ceux.lles-ci n’acceptent pas un démantèlement complet et systématique de...

Communiqués de presse

Les jeunes qui éprouvent des difficultés à s’insérer sur le marché du travail restent sur le carreau

Deux projets de loi, dont l’un porté par le groupe socialiste, qui proposaient l’introduction d’une allocation cantonale de premier emploi ont été balayés. Les député-es n’ont en effet pas réussi à se mettre d’accord sur un dispositif incitatif à même de favoriser l’embauche...

Echos du Grand Conseil

Le Grand Conseil s’oppose à une délocalisation décidée par la Loterie romande

Le Grand Conseil a voté aujourd’hui une résolution socialiste pour s’opposer à une délocalisation voulue par la Loterie Romande. Le monopole et la protection contre la concurrence des acteurs étrangers dont bénéfice la Loterie romande se justifient par ses engagements en faveur de...

Communiqués de presse

Tous les thèmes

Économie

Investir pour le futur et échanger équitablement

Fiscalité

Renforcer la redistribution des richesses

Mobilité

Développer une politique de mobilité écologique et abordable

Aménagement

Répondre aux besoins de la population par une politique d’aménagement cohérente

Droits fondamentaux

Défendre l’égalité et l’inclusion

Justice et sécurité

Dépasser la justice de classe

Sport

Encourager la pratique sportive, élément essentiel pour la cohésion sociale et la santé

Services publics et droits sociaux

Garantir un accès aux prestations sans discrimination

Éducation et formation

Garantir un accès à la formation tout au long de la vie

Logement

Lutter contre la spéculation et défendre le droit au logement

Social

Offrir à chacun-e les conditions d’une vie digne

Santé

Lutter contre la marchandisation et la privatisation des soins

Culture

Favoriser l’ouverture et la mixité sociale

Environnement, énergie et agriculture

Agir face à l’urgence climatique

Grand Genève

Se rassembler au-delà des frontières

Canton et communes

Donner plus de compétences aux communes

Solidarité internationale et Genève internationale

Accueillir et s’engager

Numérique

Sensibiliser, informer et protéger face aux enjeux des technologies numériques